Yoga du Sensible

Mouvement conscient en lenteur et relâchement visant à réhabiliter l’intelligence sensorielle et perceptive du corps. Il permet de faire circuler, équilibrer l’énergie et les flux vitaux, prendre soin du corps en douceur, renforcer son ancrage, accueillir sa sensibilité et développer la présence.

 

SOMMAIRE

______________________________________________________________________

 

 PRÉSENTATION DU YOGA DU SENSIBLE

Non sans rappeler les arts martiaux interne (Qi Gong, Taï Chi Chuan), la Sophrologie, ou la méthode Feldenkrais, le Yoga du Sensible s’attache au déroulement du geste dans la lenteur et le relâchement dans un respect physiologique total du corps. Il s’agit de réhabiliter l’intelligence sensorielle et perceptive du corps, une force intérieure source de connaissance innée et intuitive. Cette méditation en mouvement permet un étirement en douceur, la récupération d’une tonicité profonde, plus d’aisance corporelle et de fluidité, constituant une véritable rééducation sensorielle et somatique (travail sur les fascias notamment). Il développe l’ancrage et l’enracinement visant une ouverture sécurisée à sa sensibilité. Par sa douceur, cette pratique accessible à tous amène un profond état de relaxation, permettant de dénouer les nœuds physiques et psychiques et de relancer sa vitalité. Il invite au développement de la présence, donnant accès aux dimensions plus subtiles de l’être. Il apporte beaucoup de bien-être, de sérénité et plus de joie dans son quotidien.

Le Yoga du Sensible est intimement lié à la Méditation Pleine Présence et la Danse du Sensible basées sur la même approche.

En savoir plus…

Qu’est-ce que le Yoga?

« Ô Déesse, jouis de l’extrême lenteur des mouvements de ton corps, d’une monture, d’un véhicule et, l’esprit paisible, coule-toi dans l’espace divin »

(Vijnanabhaïrava Tantra)

 

Qui suis je?

 

Élodie Cachet

Dès mon plus jeune âge, la sensation d’un Amour Universel me bouleverse. A l’adolescence, l’empreinte merveilleuse d’expériences mystiques s’invite concomitamment à un traumatisme. Je me mets alors à méditer spontanément, animée par un mouvement intérieur qui vient m’aider à libérer des tensions. C’est le début de ma recherche intérieure, teintée de la perception d’une réalité non-duelle sous-jacente et du lien d’interdépendance de toute chose. Dès lors, les traditions de sagesses orientales, le travail corporel et thérapeutique s’invitent sur mon chemin.

Le Bouddhisme, la rencontre d’Amma, du Dalaï Lama puis d’Arnaud Desjardins transmettant l’Adhyatma Yoga de Swami Prajnanpad ont jalonné mes premières années de quête et d’ébahissement devant les mystères de l’être. En parallèle, l’évidence du lien corps-esprit me porte vers deux voies principales : celle de la danse libre et du mouvement méditatif sous différentes formes (Danse des 5 Rythmes®, Taï Chi Chuan, Movement Medicine…) et le Yoga. J’obtiens mes diplômes de Kundalini Yoga en 2011 et Danse du Sensible en 2019 (Danse méditative et thérapie basée sur la Méditation Pleine Présence et la Pédagogie Perceptive ou Somato-psychopédagogie).

J’approfondis également l’approche méditative et tantrique (Tantra du Cachemire et surtout Bouddhisme Vajrayana avec mon compagnon Yogi Navjeet), me perfectionne en Hatha Yoga, biomécanique du corps (Serge Gastineau), explorant les Yoga Iyengar, de Desikachar et de l’Énergie.

Après avoir enseigné le Kundalini Yoga pendant 7 ans, puis le Hatha Yoga, je décide de me consacrer à l’approche du Sensible, un Yoga de la présence nous invitant à harmoniser le Souffle de vie (ou Prâna) en soi par des mouvements doux et conscients effectués dans le relâchement (de façon libre ou codifiée). Cette approche infuse aussi mon accompagnement individuel : soins physiques par un toucher doux, vibration des sons (voix, tambour…), accompagnement verbal et du corps.

Je découvre enfin la Maïeusthésie, approche thérapeutique privilégiant la nature inestimable de l’être et l’espace du Sensible à l’approche psychopathologique du trauma. Je me sens dans mon élément et constate sur moi l’efficacité incroyable à aller dans des espaces encore inexplorés.  Je suis touchée par la simplicité et la profondeur de la Maïeusthésie qui rejoint les traditions spirituelles ancestrales: offrir sa présence pour se mettre à l’écoute de l’être et percevoir que tout ce qui arrive a sa pertinence (en dehors de toute approche rationnelle) ! Voir qu’il ne sert à rien de lutter contre Ce qui Est et reconnaître les différentes parts de soi pour se réunifier, c’est finalement la même démarche spirituelle qu’en Yoga !

J’aime par ailleurs, partager des espaces simples de présence à travers les ateliers de tambour, support d’une expression libre de l’être.

Et la vie ne cesse de m’emmener à travers des chemins inattendus, m’invitant à apprendre ou plutôt désapprendre chaque jour. Je suis profondément touchée par l’infinie bonté et l’intelligence de la vie, le mouvement perpétuel qui rend l’impossible possible et nous invite à une plus grande ouverture du Cœur. C’est pourquoi j’ai créé Mouv’Heart, le Cœur en mouvement.